Pascal Doguet / Hypnotage

A la question: comment décrire cet album, il répond: « il faut que ce soit simple, y’a rien à en dire, il faut l’écouter. » Quand on a écouté des centaines de morceaux à Pascal Doguet, on voit bien où il veut en venir: Ca s’écoute, ça se vit, et ça se passe d’explications. Inclassable autant qu’on pu l’être les projets de Synestesie/A2b, on ne pourrait la qualifier sans faire de grands écarts entre les genres: des atmosphères ambient, des percussions tribales, des sonorités électroniques nues qui sortent du coeur ouvert des machines pour débouler dans la pièce.

12 pistes pour un nouveau voyage reflet d’un quotidien ordinaire, au travers d’une bande son qui l’est bien moins. Hypnotage vous kidnappe durant 45 mins. Les premières pistes vous proposent une détention douce, hypnotique, au plus près de sa composition et de son auteur. C’est ensuite une IDM brute quis’impose et va progressivement se muer en un état mécanique, qui tend à canaliser son énergie en dents de scie pour finalement nous libèrer aux frontières de son monde. Et, pour qui aura pris le temps de discuter avec son ravisseur, on peut vous assurer que le syndrome de stockholm ne sera pas une surprise!

 

Téléchargez ou écoutez en streaming Hypnotage de Pascal Doguet sur toutes vos plateformes numériques habituelle à partir du 5 mai 2015.